Politique environnementale

Le bilan environnemental 2022 est disponible!

Politique environnementale de Liege Airport

Comme l’a souligné l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), « la croissance durable de l’aviation est importante pour la croissance et le développement économique futurs, les échanges et le commerce, les échanges culturels et la compréhension entre les peuples et les nations ; par conséquent, des mesures doivent être prises rapidement pour s’assurer que [cette croissance] est compatible avec la qualité de l’environnement et se développe de manière à atténuer ses impacts négatifs »[1]. Aujourd’hui, les aéroports jouent un rôle actif dans le développement durable du secteur de l’aviation. L’ambition de Liege Airport est d’être un aéroport innovant qui encourage les projets de collaboration, notamment ceux qui s’inscrivent dans les trois piliers de la durabilité – social, environnemental et économique.

Liege Airport a pour objet la promotion et le développement de la zone aéroportuaire de Liège et de ses abords, la recherche d’investisseurs et d’opérateurs industriels et la gestion commerciale de l’aéroport. A ce titre, Liege Airport est responsable de la gestion des installations aéroportuaires de l’aéroport de Liège.

Liege Airport veille au développement durable de l’aéroport de Liège comme pôle de reconversion économique et comme pôle d’excellence dans le domaine du transport et de la logistique.

Liege Airport est conscient de la nécessité d’amélioration continue de sa gestion environnementale pour assurer le développement de ses activités dans le respect des milieux naturels et des communautés locales.

Liege Airport intègre depuis 2003 la protection de l’environnement dans sa stratégie d’entreprise, dans le respect de la législation et des règlementations environnementales en vigueur y compris la prévention de la pollution.

Au-delà des exigences légales et réglementaires, Liege Airport cherche à prévenir et à réduire en permanence les impacts environnementaux de ses activités. Liege Airport s’est doté d’un Système de Management Environnemental répondant aux exigences de la norme ISO 14001:2015. Liege Airport s’est également engagé dans l’Airport Carbon Accreditation initiée par l’ACI Europe et soutenue par la Commission européenne, ainsi que dans la démarche Lean&Green portée par Logistics in Wallonia.

[1]https://www.icao.int/environmental-protection/Documents/Resolution_A41-20_General_provisions_noise_and_LAQ.pdf

Concrètement, Liege Airport poursuit ses actions en vue de limiter son empreinte environnementale en mettant l’accent sur les sujets suivants :

Veille légale et réglementaire

Une surveillance continue des obligations en matière environnementale est réalisée par Liege Airport via un abonnement à une veille réglementaire. L’ensemble des obligations applicables à la société est passé en revue chaque année afin d’en assurer le respect optimal.

Emissions des gaz à effet de serre

Le secteur aérien apporte une contribution significative aux changements climatiques : il représentait en 2017 3,8% des émissions de CO2 de l’UE et 13,9% du CO2 lié au transport[1]. S’attaquer au défi climatique n’est pas seulement essentiel pour le développement des aéroports, il doit aussi être intégré à leur fonctionnement quotidien.

L’engagement dans le système « Airport Carbon Accreditation » (ACA), démarche reconnue de contrôle des émissions des gaz à effet de serre initiée par l’ACI Europe et soutenue par la Commission européenne, permet d’identifier, de limiter et à terme de neutraliser les émissions de gaz à effet de serre sous le contrôle de Liege Airport ou sur lesquelles la société a une influence. Liege Airport est actuellement accrédité au « Level 3 – Optimisation », ce qui indique que ses émissions annuelles de CO2 sont en diminution constante et que l’aéroport implique ses partenaires (airlines, handlers, locataires, …) dans une démarche commune de réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment via la mise en place d’un « Collaborative Environmental Management » (CEM). Ce concept de gestion environnementale collaborative a été développé par Eurocontrol pour répondre aux besoins exprimés par les parties prenantes afin de trouver des solutions communes aux défis environnementaux auxquels elles sont confrontées.

L’approvisionnement en électricité de Liege Airport via le réseau de distribution sur la base de contrats « 100% énergie verte » participe à cet objectif de diminution.

La réduction de l’empreinte carbone des aéroports est importante, mais non suffisante. Pour cette raison, Liege Airport fait siens les engagements de la « Sustainability Strategy for Airports » approuvée par le Board de l’ACI (Airport Council International) Europe et s’engage à :

  • Réduire ses propres émissions de CO2 à 0 d’ici 2050, sans recourir aux systèmes de compensations existants.
  • Promouvoir et soutenir l’évolution globale du secteur aérien vers la neutralité en CO2.

Afin de ne pas reporter l’essentiel de cet effort sur les générations futures, Liege Airport s’engage à atteindre d’ici 2030 le « Level 3+ – Neutrality » de l’ACA. Pour se faire il a pour ambition de :

  • Diminuer ses émissions de CO2 entre 2017 et 2030 de minimum 75 %.
  • De compenser les émissions restantes via des projets durables impliquant les communautés locales.

Après avoir mis sur pied une véritable comptabilité énergétique, Liege Airport poursuit ses actions en vue de diminuer sa consommation en électricité et en combustibles.

Cette utilisation rationnelle de l’énergie passe par la réalisation d’investissements au niveau de l’éclairage, du chauffage, de la climatisation et de l’isolation des bâtiments et infrastructures.

Liege Airport a également intégré des unités photovoltaïques à la toiture de certains bâtiments. Pour les nouvelles constructions, la possibilité d’installer des panneaux solaires est étudiée dès la phase de projet. La possibilité d’incorporer d’autres sources d’énergie renouvelable (Hydrogène, géothermie, …) au mix énergétique est également intégrée aux projets de développements.

Liege Airport s’engage à mettre en œuvre les moyens financiers, humains et organisationnels nécessaires à l’atteinte de la neutralité carbone nette (sans compensation) via notamment :

  • l’utilisation des meilleures technologies disponibles pour décarboner le chauffage et le refroidissement de tous les nouveaux bâtiments et installations techniques,
  • le recours à des véhicules verts (électriques, hydrogène, …) pour le renouvellement de sa propre flotte, et
  • la mise à disposition de ses partenaires de points de ravitaillement en électricité et en hydrogène verts pour leurs propres besoins.

[1] Source : European Commission (Reducing emissions from aviation (europa.eu))

Biodiversité

Dans le respect des règles applicables en matière de sécurité aérienne, Liege Airport recherche à intégrer le respect et la préservation de la biodiversité dans le cadre de ses activités, en partenariat étroit avec le Service Public de Wallonie et la SOWAER

Pour ce faire, un état des lieux est en cours de réalisation avec l’Université de Liège afin de connaitre la situation actuelle de la biodiversité sur le site de l’aéroport et de dégager une série de pistes d’améliorations compatibles avec le développement de l’aéroport et la sécurité de l’activité aérienne.

Protection des eaux de surface et des eaux souterraines

Afin de préserver les ressources en eaux souterraines, Liege Airport s’emploie à maximiser la récupération et le stockage des eaux de pluies pour ses différents bâtiments. Ces eaux sont ensuite utilisées pour les sanitaires et le nettoyage afin de diminuer la consommation d’eau potable.

Dans la mesure du possible, Liege Airport privilégie l’utilisation de produits peu nocifs pour l’environnement dans le cadre de la gestion et de la maintenance de l’infrastructure aéroportuaire. Les différents services se tiennent informés en permanence de l’évolution des technologies qui les concernent afin de pouvoir intégrer ces améliorations dans sa gestion quotidienne et ses investissements.

Liege Airport s’engage également à rechercher constamment avec ses partenaires (handlers, opérateurs cargo et passagers, …) des solutions permettant de réduire autant que possible l’impact négatif de leurs activités sur les eaux souterraines et les eaux de surface. A titre d’exemple, une solution innovante est mise en œuvre afin d’éviter que les résidus du de-icing des aéronefs, de leur entretien et de leur nettoyage ne se retrouvent dans les cours d’eau proches de l’aéroport.

Qualité de l’air

Depuis 2012, Liege Airport suit en permanence la qualité de l’air ambiant (particules fines et oxydes d’azote) via une station de mesures située en bord de piste et gérée par l’Institut Scientifique de Service public (ISSEP). Les résultats des relevés de cette station sont étudiés en partenariat avec l’ISSEP afin de s’assurer du faible impact des activités de l’aéroport et de ses partenaires sur la qualité de l’air.

En partenariat avec l’ISSEP, la SOWAER et le Ministre wallon des aéroports, de nouvelles stations de mesures sont en cours d’installation dans le prolongement des pistes. En plus des particules fines et des oxydes d’azote, ces stations mesureront la concentration dans l’air des principaux polluants organiques générés par l’activité de transport aérien.

Liege Airport s’engage à rendre public les rapports de ces stations de mesure de la qualité de l’air.

Lutte contre le bruit

Dans le cadre du Plan de Développement à Long Terme (PDLT) et du Plan d’Exposition au Bruit (PEB), Liege Airport soutient les missions dévolues à la SOWAER en matière de lutte contre le bruit. Il continuera notamment à lui fournir les informations nécessaires pour lui permettre de mener ces missions.

Liege Airport poursuivra sa participation aux réunions du Comité d’Accompagnement mis en place par la Région wallonne et aux travaux de révision triennale du Plan d’Exposition au Bruit. Il poursuivra sa collaboration avec le Service Public de Wallonie et avec l’Autorité de Contrôle des Nuisances Aéroportuaires de Wallonie (ACNAW) dans le cadre du mécanisme de sanctions administratives lorsque des infractions sont commises à la règlementation en matière de lutte contre le bruit.

En 2023, une nouvelle tarification aéroportuaire a été mise en place afin d’encourager l’utilisation des aéronefs les moins bruyants et les mouvements (arrivées et départs) durant les heures les moins problématiques de la journée.

Mobilité

Dans le respect de sa Stratégie Mobilité, Liege Airport s’efforce de développer un bassin de mobilité cohérent et d’agir comme un accélérateur du transfert modal, de la voiture, vers les transports collectifs et actifs.

En augmentant la cadence et la disponibilité des transports en commun, les infrastructures destinées aux cyclistes et en promouvant le co-voiturage, Liege Airport veut contribuer à la résorption de l’engorgement routier et à l’amélioration de la qualité de l’air.

En partenariat avec la Région wallonne et l’OTW, Liege Airport étudie les origines-destinations des travailleurs du site afin de mettre en place des solutions de mobilité alternatives sur le site passant par l’adaptation d’une liaison express entre la ville et Liege Airport et de lignes de navettes permettant de desservir l’ensemble des entreprises du site depuis un point central (appelé Mobipoint).

Afin de soutenir la migration de sa flotte vers des véhicules électriques mais aussi de celles de ses partenaires, Liege Airport poursuivra l’installation de bornes de rechargement sur ses parkings afin de répondre à ses besoins et à la demande de ses clients, de son personnel et des visiteurs.

Liege Airport s’engage également à intégrer des technologies de mobilité « propres » (électricité, hydrogène, hybride …) dans son programme de renouvellement des véhicules en fonction des possibilités offertes par le marché et à soutenir le développement de ces technologies autour du site aéroportuaire.

Sensibilisation, information et partenariats

La prise de conscience de l’impact environnemental des activités humaines est en forte progression. Toutefois, la sensibilisation et l’information doivent s’inscrire dans le long terme. Tant le personnel de Liege Airport que les fournisseurs, les passagers, les clients sont ainsi sensibilisés à la politique environnementale de Liege Airport par le biais d’informations régulières et de formations adéquates.

Liege Airport s’engage à renforcer l’implication de ses clients et fournisseurs à la démarche environnementale via l’insertion et le renforcement de clauses contractuelles :

  • Vis-à-vis des clients propriétaires de leur bâtiment afin qu’ils intègrent cette démarche environnementale dans la conception et la construction de leurs installations ;
  • Vis-à-vis des fournisseurs via des clauses contractuelles dans les dossiers de consultation, les cahiers des charges et les contrats cadre (reprise des déchets, engagement de recyclage de ceux-ci, bilan carbone, engagement de verdissement du parc de véhicules intervenant sur le site de la part des sous-traitants …).

Dans le cadre de cette politique environnementale, le personnel de Liege Airport est partie prenante pour préserver la nature et l’environnement et la direction s’engage à maintenir dans le temps cette politique environnementale citoyenne.

                                                                                                                                                                                                    (dernière mise à jour: juin 2023)

Bilan environnemental 2019

Enquête publique environnement

Afin de renouveler le permis d’exploiter de LIEGE AIRPORT, une enquête publique d’étude d’incidences sur l’environnement a été réalisée. Voici les documents qui découlent de cette étude d’incidences sur l’environnement :